Vous n’allez pas en croire vos yeux, alors affûtez vos mandibules !

Publié: 08/03/2014 dans Les niouzes du Shoggoth, Sorties et annonces JdR
Tags:, , , , , ,

Les nombreux Jeux de Rôle qui existent ou ont existé ont pour ambition de nous permettre de nous immerger dans d’autres mondes, d’autres univers, pour y jouer des personnages que nous ne sommes pas, du plus plausible au plus fantasmé. Ces personnages ont une forte tendance à vivre des aventures qui vont de la plus horrible rencontre possible avec une bande de Profonds à des quêtes épiques dont l’héroïsme ferait pâlir même certains super-héros.

Le but de tout ceci est de nous divertir, de nous amuser, à plusieurs, autour d’une table, parfois en Grandeur Nature, à l’aide de règles plus ou moins complexes, de statistiques plus ou moins précises.

 Bref, le but, c’est de passer de bons moments avec plusieurs amis.

 Et dans cette variété de JDR qu’on nous propose depuis maintenant 40 ans (sic !), certains se démarquent. De par leur concept, leur système, leur ambiance, leur charge émotionnelle… Vous le savez, si j’avais plus de temps pour jouer, ou ne serait-ce que lire des livres de JDR, je le ferais avec un immense plaisir tant il existe des jeux qui peuvent potentiellement me plaire. Et dans ces jeux à très fort potentiel, j’en ai récemment découvert un qui m’a plu dès l’annonce du pitch. Après avoir questionné son auteur, je vous livre maintenant quelques informations sur ce qui sera un de mes coups de cœur.

 Il s’agit du très prometteur Insectopia !

Image

Développé à l’origine par Mr Florent Moragas, le jeu relève le défi de vous proposer d’incarner quelque chose que vous n’auriez probablement jamais imaginé jouer : des insectes !

 Imaginez : les insectes ont évolué, se tiennent désormais debout, maîtrisent leur environnement. Ils ont fondé une civilisation avec ses propres codes, ses différents, ses alliances et ses intrigues. Elle a évolué, s’est cultivée, s’est, à l’image des hommes, intéressée à ce qui existait avant. C’est ainsi que dans le monde d’Entoma, des vestiges ont été découverts. Les traces de Dieux ayant vécus plusieurs centaines de milliers d’années ont été mises au jour.

De nouvelles croyances sont nées de ces découvertes, ainsi que de nouvelles technologies.

Mais étrangement, une nouvelle maladie a également fait son apparition. Elle corrompt les êtres, les fait muter, puis mourir.

 Et VOUS incarnez un insecte. Fiez-vous à vos phéromones, utilisez votre carapace comme un bouclier, volez au secours de vos amis, commandez à des hordes d’ouvriers non évolués, mordez, percez, crachez de l’acide, l’expérience sera sans limite. Parmi la vingtaine de races disponibles, vous aurez à choisir celle qui aura votre préférence. De même, une vingtaine de métiers ont été élaborés. A vous la maîtrise d’outils, d’armes, de magies (il en existe 6 types différents, bien spécifiques)… A vous de démêler les intrigues qui agitent les cités qui se sont tournées vers les Dieux retrouvés que l’on nomme Titans ou leurs opposants.

 Entoma est un monde complexe qui pourra vous permettre de mener des enquêtes subtiles, où les combats prennent une dimension particulière.

 C’est d’ailleurs l’un des points forts du jeu : son système. Ici, pas de cartes ni de dés, mais un système vraiment très ludique et novateur, fluide, efficace autant dans les interactions sociales que dans les scènes de combat. Je ne peux vous en dire plus pour l’instant à ce sujet, mais pour avoir eu l’occasion d’assister à une partie, je vous garantis un système où le hasard a sa place, mais certainement pas sous la forme que vous pourriez imaginer…

 Vous comprendrez qu’il fallait un passionné d’entomologie pour avoir l’idée d’un tel projet, et que ce projet ne pouvait que fédérer autour de lui de bonnes volontés. C’est ainsi que se sont jointes sept autres personnes à Florent Moragas et que s’est créée l’association Somni Semen qui a pour vocation de développer ce jeu.

 Auto-édité, le livre de règles d’environ 300 pages bénéficiera d’un crowfunding qui sera probablement lancé dans le dernier trimestre 2014 pour une sortie prévue courant mars 2015.

 J’ai eu l’honneur d’avoir un aperçu de quelques illustrations, et si l’idée d’incarner un insecte peut vous paraître étrange, attendez de voir à quoi pourrait ressembler votre fière guerrière Apis ou votre Myrmide ! Vous n’aurez alors qu’une seule envie : parcourir le monde d’Entoma et découvrir ses nombreux secrets.

 Un kit de démo est en cours de finalisation et devrait être disponible d’ici six mois sur le site du jeu. Selon les résultats de la campagne de financement, plusieurs suppléments sont déjà prévus mais je vous en reparlerai certainement !

D’ici là, n’hésitez pas à aller rencontrer l’auteur ou ses compagnons d’aventures et découvrir ce jeu sur les différentes manifestations. Ils seront à :

Ludesco du 7 au 9 mars, à la Chaud de Fonds
Jeux en Boucles les 19 et 20 avril, à Besançon
Convention des Stratèges Cathares, du 9 au 11 mai, à Béziers
aux Chimériades le même weekend
et enfin au Play with Meuh, du 16 au 18 mai, à Besançon.

Pour les dates estivales, n’hésitez pas à surveiller le site du jeu, et pour la rentrée, vous pourrez retrouver Florent
aux Octogones, du 3 au 5 octobre
et au Festival en Jeux les 15 et 16 novembre en Belgique

Le Shoggoth

 

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s